Mintera : L’investissement vert grâce à la ReFi

Mintera MNTE investissement ReFi

Mintera, une jeune start-up française dans l’écosystème crypto, compte bien redistribuer les cartes pour atteindre une finance plus équitable et plus respectueuse de l’environnement grâce à la finance régénérative (ReFi). Au travers de ses différents produits et services financiers Web3, Mintera compte bien atteindre un impact net positif pour l’environnement et pour les porte-monnaies de ses participants.

Cet article est réalisé en collaboration avec Mintera

Présentation de Mintera et ses ambitions

Le projet Mintera s’inscrit dans le domaine de la ReFi (Regenerative Finance), un mouvement qui se concentre sur le pouvoir de la blockchain et du Web3 pour avoir un impact environnemental positif, tout en créant un système financier plus équitable et durable.

Pour cela, ils vont créer un écosystème financier grâce à différentes composantes, permettant ainsi de de gérer, faire fructifier son épargne, et agir pour le climat. Parmi ces composantes, nous pouvons par exemple citer :

  • Le token Mintera (MNTE), le point névralgique de l’écosystème car c’est lui qui permet d’accéder aux différents services
  • Des produits financiers Web3 par l’intermédiaire de la DeFi, permettant d’obtenir des rendements stables et basés sur des actifs réels.
  • Des services financiers similaires aux banques traditionnelles avec notamment des conseils en investissement et en fiscalité, une carte de débit verte avec fiat off-ramp…
  • Des avantages exclusifs via des canaux communautaires privés, des opportunités d’investissement, des airdrops et bien d’autres…

Sur l’aspect environnemental, Mintera s’engage à concevoir des produits à partir de protocoles Web3 ayant un impact environnemental faible ou nul. En parallèle, ils vont reverser 50% des bénéfices à des partenaires environnementaux reconnus tel que Time For The Planet.

Le token MNTE au cœur de l’écosystème Mintera

Token MNTE

Comme nous l’avons souligné, le Mintera Token sera au cœur de l’écosystème. Ce jeton utilitaire (utility token) est un ERC-20 émis sur Ethereum. Un choix qui fait sens car son passage de la Proof-of-Work (PoW) au Proof-of-Stake (PoS) en fait l’une des blockchains les plus propres au monde.

C’est donc lui qui va vous permettre d’accéder aux différents produits et services proposés par Mintera en fonction de la quantité détenue.

Dans un premier temps, vous pourrez avoir accès au premier produit financier de l’entreprise qui est le Green Mining Yield (GMY). Ce produit va vous permettre de prendre part aux activités de minage vert de l’entreprise et d’obtenir des rendements grâce à vos jetons MNTE.

Par la suite, d’autres produits seront mis au point par l’entreprise lors de son développement comme :

  • La carte de débit verte Mintera permettant d’utiliser ses jetons dans le monde réel ;
  • Des opportunités d’investissement ;
  • Des accès privilégié à des canaux de communication, évènements et partenariats ;
  • Des conseils financiers ;

Il est fort possible que d’autres produits et services voient le jour à mesure que le projet prend de l’ampleur et face à la demande des investisseurs. 

Au sujet de la quantité totale de jetons, il y aura un maximum de 65 millions de jetons répartis de la façon suivante :

Distribution MNTE

Le token va donc prendre toute son importance au profit du développement de l’entreprise et permettre d’avoir des avantages non négligeable, en plus d’un revenu alternatif sur le long terme.

Green Mining Yield (GMY) : le premier produit d’investissement

Le Green Mining Yield (GMY) est le tout premier produit d’investissement de Mintera. Celui-ci sera disponible en version béta après la fin de la vente publique, le 01 Juin 2023 pour être précis. C’est une solution permettant de générer un revenu passif destiné uniquement aux détenteurs de jetons MNTE.

Derrière ce produit se cache en réalité une véritable ferme de minage fonctionnelle de Chia (XCH), qui sera complétée après la vente des jetons MNTE. C’est de cette ferme que proviennent les rendements qui seront reversés directement en stablecoins sur les portefeuilles des investisseurs.

Les tranches d’intérêts sont dores et déjà disponibles en fonction des performances du token XCH en question.

Performances Green Mining Yield

Pour en profiter, il faudra simplement staker ses tokens dans le contrat intelligent GMY. Une opération classique qui se déroule par l’intermédiaire de l’interface web du site internet. 

C’est une sorte de matérialisation de la “puissance du minage” en utilisant les jetons MNTE à travers la blockchain, un peu comme du Cloud Mining finalement. Par ailleurs, la gestion et l’entretien du matériel sera uniquement à la charge de Mintera. De votre côté, vous n’aurez besoin de vous soucier de rien.

Par la suite, d’autres produits financiers verront le jour avec le développement de l’écosystème et du projet en lui-même.

L’ICO et ses différentes phases de ventes

Dans le cadre de la levée de fond, l’ICO se déroulera en 3 phases avec une première phase de 2 mois et les deux autres sous forme d’IEO qui dureront un mois chacune. La vente des jetons se fera en ETH avec l’équivalent du prix affiché en dollar. Si l’intégralité des tokens n’est pas vendu, ceux-ci seront reportés à la phase suivante et ainsi de suite.

Phases ventes ICO Mintera

Les dates des différentes ventes sont donc les suivantes :

  • La Presale du 1 mars au 1 mai ;
  • Le premier tour (IEO) du 1 juin au 1 juillet ;
  • Le deuxième tour (IEO) du 1 juillet au 1 août.

Chacune de ces différentes phases dispose d’une quantité de jeton MNTE ainsi qu’un prix différent. Évidemment, il est toujours plus intéressant d’investir tôt dans un projet pour limiter les pertes, néanmoins, c’est aussi une prise de risque à ne pas négliger.

Le Soft Cap et Hard Cap

Comme l’équipe souhaite bien faire les choses, ils ont mis en place un soft cap (montant minimum collecté) à hauteur de 100 000 USDC. Cela signifie que si cette limite n’est pas atteinte, l’ICO sera considérée comme un échec et les fonds seront intégralement restitués aux participants.

D’autres part, si le soft cap est atteint mais pas le hard cap, les jetons invendus à la fin de la vente seront potentiellement :

  • Brûlés ;
  • Distribués aux participants après la vente via un airdrop ;
  • Ajoutés au fonds de trésorerie ;
  • Utilisés comme liquidité DEX et Market Making.

Une décision prise par Mintera et dont l’objectif est la profitabilité des détenteurs de token MNTE. Si ce type de situation se produit, il ne fait aucun doute que la communauté sera particulièrement attentive.

Le réglementation et la transparence, un enjeu crucial

Afin d’être totalement conforme à la réglementation et transparente vis-à-vis de la communauté, l’entreprise Mintera SAS est enregistrée et régulée en France. En complément, l’ensemble des membres de l’équipe ont leur identité révélée directement sur le site officiel de Mintera.

Durant la rédaction du White Paper, l’équipe à travaillé en collaboration avec des juristes afin que celui-ci soit conforme aux dernières attentes de l’AMF ainsi que celle de la réglementation européenne MiCa.

Malgré un certain manque de visibilité quant à l’évolution de la législation, la startup compte bien rester particulièrement souple et attentive aux moindres changements. L’un de leur principal objectif étant de toujours dans cet esprit d’être irréprochable vis-à-vis de la réglementation en vigueur.

Enfin, la sécurité sera également un point crucial, tous les produits reposant sur des smart contracts feront l’objet d’un audit par des entreprises réputées afin de minimiser le risque de piratage. De plus, le code informatique de l’ensemble des produits sera open-source, ce qui permet à n’importe quelle personne de la communauté de le consulter librement.

Conclusion : le lancement de Mintera dans les starting-block

Comme vous l’avez compris, Mintera souhaite vraiment tout mettre en œuvre pour bien faire les choses, que ce soit sur l’aspect administratif ou celui de ses produits. Par ailleurs, je vous invite également à lire le White paper du projet, très complet, et qui explore toutes les facettes dans le détails des différents services et produits.

Même si on reste un peu sur notre faim avec seulement un seul produit d’investissement dévoilé, d’autres semblent se profiler à l’horizon tout aussi intéressant que le Green Mining Yield.

Le début de la presale étant dans moins de 15 jours, il faudra être attentif à la réaction et l’engouement de la part de la communauté qui se construit chaque jour. De belles promesses en perspectives, il ne manque plus que les investisseurs pour les mettre en exécution et entrer dans le concret.

Les liens officiels pour suivre le projet et son évolution

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Depuis 2017, je ne cesse d'explorer l'univers du Bitcoin, de la blockchain des crypto monnaies, des NFT et plus récemment, celui du Web3. Après avoir fondé Au Coin du Bloc en 2021, je met à disposition mes connaissances et tente de vulgariser les aspects obscurs pour rendre abordable et compréhensible cet univers naissant dans lequel je crois fermement.

Articles similaires