Actualités crypto du 10 au 16 Octobre 2022 avec le Coin Récap n°14

Coin Récap 14

La régulation, les piratages et l’intérêt des géants du Web2 envers les cryptomonnaies sont des thématiques qui reviennent régulièrement dans l’actualité. Néanmoins, chaque semaine apporte son lot de nouvelles, entre avancées et risques pour l’écosystème. Ainsi, je vous propose de partir pour un tour des faits marquants de cette semaine du 10 au 16 Octobre 2022 dans ce Coin Récap n°14.

Coin Récap n°14 : L’actualité du Bitcoin et des crypto-monnaies du 10 au 16 Octobre 2022 :

Plus de 50% des blocs sur Ethereum sont soumis à l’OFAC, un futur sombre ?

Selon les chiffres de MEV Watch, la moitié des blocs de transaction produits sur Ethereum sont soumis à l’Office of Foreign Assets Control (OFAC) du Trésor américain, ce qui a fait craindre une augmentation de la censure du réseau.

Ethereum OFAC Bloc
Aperçu des blocs de transactions soumis à l’OFAC sur Ethereum

En effet, ces chiffres assez alarmistes peuvent laisser penser que certaines transactions soient simplement rejetées du réseau, comme ce fût le cas notamment dans l’affaire Tornado Cash.

La chose la plus significative que nous pouvons apprendre de cela est que tout protocole, même celui qui est décentralisé, est sensible à la localisation géographique et aux choix de ses principaux acteurs. Qu’est-ce que cela signifie pour Ethereum ? Il est maintenant plus censurable car la majorité des nœuds se trouveraient dépendant des services américains et donc soumis à leurs règles.

Hard fork pour la BNB Chain suite au hack

Nous l’avions évoqué la semaine dernière, la BNB Chain avait subi un important hack dû à une faille du bridge. Afin de supprimer cette dernière et de sécuriser le réseau, un Hard fork a été effectué. Ainsi, le Hard fork Moran a eu lieu le 12 octobre au bloc 22 107 423.

Le Hard fork visait à implémenter une correction de la faille exploitée. Il doit aussi permettre l’introduction d’un en-tête pour chaque bloc pour effectuer des vérifications sur le contrat cross chain. Enfin, un système de whitelist de noeuds a été ajouté afin de mieux contrôler les candidats.

Les utilisateurs n’ont aucune manipulation à faire et peuvent continuer d’utiliser la BNB Chain comme auparavant. Seuls certains validateurs ont dû procéder à une mise à jour. Le bridge officiel qui était gelé depuis plusieurs jours va pouvoir redémarrer. Ce piratage montre une fois de plus les failles du système crosschain que Vitalik avait mis en avant, prônant un avenir multi-chain.

Crypto.com va s’installer en France

Après avoir obtenu le statut PSAN il y a 2 semaines, Crypto.com souhaite poursuivre son développement en France. En effet, la firme va investir 150 millions d’euros dans le pays pour poursuivre ses opérations et y installer son siège européen.

Cette décision vise à consolider les relations avec la France comme le montre la déclaration de Eric Anziani, le COO de Crypto.com : “Nous sommes très heureux de consolider notre engagement envers la France et l’Europe par l’établissement de notre siège régional à Paris“. En effet, par le passé, l’entreprise avait été placé sur la liste noir de l’AMF, donc pas la bienvenue.

Les géants des crypto semblent vouloir se conformer à la régulation française comme le prouve les récentes décisions de Binance. En effet, de la même manière que Crypto.com, l’entreprise avait aussi annoncé installer un siège en France. Enfin, Binance souhaitait injecter 100 millions d’euros dans les startup crypto françaises pour soutenir leur développement.

Google s’installe progressivement dans l’écosystème crypto et acceptera bientôt les paiements en cryptomonnaies

Lors de sa conférence Cloud Next, Google a annoncé avoir conclu un accord avec Coinbase afin de permettre à ses clients de payer en cryptomonnaies tous les services liés à Google Cloud. Dès 2023, des premiers développeurs Web3 pourront utiliser ce moment de paiement avant d’être étendu à tous les clients.

Google souhaite rendre plus rapide et facile le développement d’applications Web3. Ainsi, les développeurs auront accès à des datas alimentées par Coinbase Cloud Nodes. Cela pourrait permettre d’accélérer le développement de nouveaux services Web3 car il ne sera plus nécessaire aux développeurs de posséder de grosses infrastructures pour en créer.

Enfin, les utilisateurs ont pu remarquer que Google affiche désormais le solde des wallets Ethereum lorsqu’ils sont recherchés. Cela n’a pas manqué de susciter des réactions de la part de la communauté. Serait-ce une simple interface ou un nouvel outil d’espionnage pour Google afin de vous cibler dans les annonces ?

Hack à 114 millions de dollars sur la plateforme Mango Markets et la blockchain Solana

Dans la nuit de mardi à mercredi, un utilisateur a réussi à dérober 114 millions de $ de la trésorerie de Mango Markets en manipulant le cours du token sur des exchanges. Ces mouvements ont alors déréglé l’oracle utilisé par la dApp. Ainsi, cette personne a drainé toute la liquidité du protocole en seulement quelques transactions.

Le hacker a short plusieurs millions de $ sur le $MNGO puis a racheté sa position avec un second compte. Le cours du token a alors bondit, enregistrant une hausse de +1000% sur certaines plateformes. Ensuite, les oracles utilisés par Mango Markets se sont actualisés avec le nouveau prix complètement faussé. Le hacker à alors emprunter divers crypto comme de l’USDT, du SOL ou encore du BTC avec du MNGO en collatéral.

En effectuant cette manipulation plusieurs fois, la liquidité du protocole s’est retrouvée à sec. Désormais, les utilisateurs ont adopté un vote afin de proposer au hacker de conserver 47 millions de $ pour que ce dernier reverse les 67 millions de $ restants. Cette proposition est néanmoins jugée trop importante et suscite de vives réactions.

Le Coin Récap n°14 touche désormais à sa fin. Les géants de l’industrie l’ont bien compris, ils doivent se conformer et aider les builders de l’écosystème à créer. Néanmoins, la régulation et les piratages représentent de sérieuses menaces pour l’avenir. Merci de nous avoir lu, j’espère vous retrouver la semaine prochaine pour un nouveau tour des actualités blockchain, cryptomonnaie, DeFi et NFT.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Jeune étudiant qui a commencé à s'impliquer dans l’écosystème crypto en février 2021, je compte me développer et survivre à ce bearmarket en vulgarisant l’actualité des cryptomonnaies permettant au plus grand nombre de s’y intéresser.

Articles similaires