Binance US recrute un ancien agent du FBI

Binance US agent FBI

Dans un communiqué officiel datant du 20 Octobre, Binance US déclare avoir engagé l’ancien agent spécial du FBI, BJ Kang, afin de diriger une nouvelle unité d’enquête. L’objectif de cette unité vise à trouver et à arrêter les activités illégales qui sévissent sur la plateforme.

Une unité d’enquêtes pour mettre fin aux activités illégales

La plateforme d’échange de crypto-monnaie américaine Binance US se dote d’une unité spéciale pour lutter contre les activités illégales sur sa plateforme. A sa tête, un ancien agent spécial du FBI qui va prendre la tête des opérations en tant que “chef des enquêtes” de l’entreprise.

Disposant de liens étroits avec les institutions gouvernementales, les forces de l’ordre, les régulateurs et même d’autres échanges, leurs objectifs visent à redorer l’image des crypto-monnaies en permettant une lutte efficace contre toutes les activités illicites.

Une coordination étroite entre l’industrie de la crypto et les organismes d’application de la loi concernés pour identifier et punir les mauvais acteurs est nécessaire pour accroître la confiance et permettre à l’écosystème de la crypto de continuer à se développer. Binance.US est déjà un leader dans la collaboration avec les forces de l’ordre pour établir un marché d’actifs numériques sécurisé, et j’ai hâte d’utiliser mon expérience pour faire passer ces partenariats au niveau supérieur“, a déclaré BJ Kang.

Cette unité d’enquête sera contrôlée par BJ Kang et va permettre de développer une véritable infrastructure et de nouveaux process. Ce renforcement des opérations juridiques, de conformité et de risque ont nécessité une augmentation de 145 % par rapport à l’année dernière. Aujourd’hui Binance US consacre plus d’un cinquième de l’effectif total de la société à ces fonctions indispensables.

M. Kang, l’homme le plus redouté de Wall Street

L’ancien agent du FBI a été surnommé “l’homme le plus redouté de Wall Street” par Reuters après avoir acquis une certaine notoriété en se faisant photographier en train d’arrêter Bernie Madoff – qui a été reconnu coupable d’avoir dirigé la plus grande chaîne de Ponzi à ce jour – et Raj Rajaratnam, un ancien gestionnaire de fonds spéculatifs reconnu coupable de délit d’initié.

Auparavant, il a travaillé au sein de l’équipe de lutte contre la cybercriminalité du bureau local du FBI à Washington, où il a enquêté sur le blanchiment d’argent par voie électronique, l’extorsion et autres crimes en rapport avec les sociétés cryptographiques et financières.

Ce recrutement intervient alors que Binance US fait face à des enquêtes de la Securities and Exchange Commission (SEC). Celle-ci aurait demandé des informations concernant deux sociétés censées agir en tant que teneurs de marché pour la plateforme et qui enquête sur la manière dont Binance US a pu divulguer aux utilisateurs ses liens potentiels avec ces sociétés.

De récentes expositions de Reuters au cours de l’année écoulée accusent la plateforme d’avoir traité au moins 2,35 milliards de dollars de transactions provenant de piratages, de fraudes à l’investissement et de ventes de stupéfiants entre 2017 et 2021.

Finalement, le recrutement de BJ Kang pourrait être plutôt bénéfique financièrement et permettrait de tisser des liens étroits avec les Etats. Un premier pas permettant peut-être d’adoucir le régulateur face aux charges qui pèsent sur l’entreprise.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires