Échec cuisant pour la vente de la collection NFT de Porsche

Échec Collection NFT Porsche

La collection NFT de Porsche fait face à la réalité du marché et n’arrive pas à vendre ses œuvres numériques. Le prix plancher (floor price) de la collection sur le marché secondaire est même tombé en dessous du prix de mint de 0.911 ETH quelques heures après le début de la vente.

Un flop pour la première collection NFT de Porsche

En décembre dernier, Porsche a annoncé son projet NFT à la Miami Art Week avec beaucoup d’enthousiasme. Lors de cette annonce, beaucoup d’utilisateurs sur Twitter se sont indignés en soulignant son prix d’achat élevé et une stratégie de vente qui semblait mal alignée avec l’éthique du Web3.

La collection de 7 500 pièces, qui rend hommage à la 911, la voiture de sport emblématique de la marque s’est vu affiché au prix de 0,911 ETH chacune, soit environ 1 490 $. Bien que le sold-out aurait pu être possible en marché haussier et période euphorique, l’hiver crypto que nous traversons actuellement est loin d’être propice à ce type de stratégie.

Pour cause, c’est moins de 1500 NFT vendus sur les 7500 disponibles à l’heure de la rédaction de ces lignes.

En parallèle, le marché secondaire fait lui aussi preuve de faiblesse avec la majorité des ventes en dessous du prix de mint de la collection NFT Porche.

Les offres quant à elles se situent aux alentours de 0.86 wETH, soit environ 1 400 $ – ce qui démontre un manque d’intérêt de la part des investisseurs.

De nombreuses critiques de la part de la communauté autour des prix des NFT

Dave Krugman, artiste et fondateur de l’agence de création NFT Allships, a fait part de ses réflexions sur le prix de la collection sur Twitter, la qualifiant de “déconnectée de la communauté Web3”. Il souligne également que les grandes marques Web2 qui entrent dans l’espace Web3 doivent penser à long terme lorsqu’elles lancent des NFT.

Mon conseil numéro un pour les grandes marques qui entrent dans l’espace Web3 est de faire votre premier effort aussi proche que possible de la gratuité. Trouvez votre communauté et faites vos preuves avant de demander des millions de dollars. Si vous pouvez commencer de bas en haut, vous construisez une communauté organique de défenseurs engagés avec des incitations alignées.“, a déclaré Krugman.

D’autres part, de nombreux utilisateurs se sont également fait entendre pour dénoncer ce tarif exorbitant et en total décalage avec la phase de marché actuel ainsi que les promesses.

En parallèle, le Discord qui doit permettre à la communauté d’échanger était uniquement réservé aux annonces officielles de la marque. Aucune interaction entre la communauté et le projet n’était possible, un levier pourtant fort intéressant lors de ce type de lancement.

Une première phase de mint avant la possibilité de customiser ses NFT

Par la suite, 4 autres phases de mint sont prévues permettant d’avoir un impact sur la rareté de ses jetons non-fongibles (NFT). La première consiste à choisir sa route parmi 3 possibilités :

  • Performance
  • Heritage
  • Lifestyle

Ensuite, les phases 3-5 doivent permettre de déverrouiller une variété de traits de design différents en fonction des indications que vous donnerez au préalable. L’objectif est que votre NFT devienne une véritable œuvre d’art, parmi plus de 150 000 variations différentes.

Traits design NFT

Comme dans la majorité des projets NFT, beaucoup de promesses autour de “futures utilités et avantages” ainsi que des accès exclusifs à des événements physiques et numériques avec des créateurs et des leaders du Web3.

Malgré toute la bonne volonté déployée par l’équipe, les chances de succès de la collection NFT de Porsche sont proches de 0. On soulignera que les stratégies des grandes marques pour s’immiscer dans le Web3 demande une certaine expertise et que surtout, rien n’est joué d’avance, encore plus en marché baissier.

Finalement, Porsche à purement et simplement raté son virage dans le Web3 par une méconnaissance du domaine et parce qu’ils n’ont pas écouté leur communauté.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Depuis 2017, je ne cesse d'explorer l'univers du Bitcoin, de la blockchain des crypto monnaies, des NFT et plus récemment, celui du Web3. Après avoir fondé Au Coin du Bloc en 2021, je met à disposition mes connaissances et tente de vulgariser les aspects obscurs pour rendre abordable et compréhensible cet univers naissant dans lequel je crois fermement.

Articles similaires