La BNB Chain supporte le hard fork avec un airdrop ETHw

BNB Chain airdrop ETHw

La mise à jour The Merge sur Ethereum avance à grands pas et les grandes plateformes communiquent les unes après les autres autour du support ou non du fameux hard fork. Aujourd’hui c’est la BNB Chain qui annonce supporter le potentiel hard fork d’Ethereum. Pour cela, ils prévoient un airdrop de jetons ETHw aux utilisateurs qui disposent d’ETH sur leur portefeuille crypto.

Un airdrop en ETHw pour les utilisateurs de la BNB Chain

En cas de hard fork avéré sur la blockchain Ethereum, les détenteurs d’ETH recevront des jetons ETH PoW. Pour ne pas défavoriser les utilisateurs de la BNB Chain, Binance a annoncé qu’ils aideront les utilisateurs à récupérer leurs jetons ETH PoW sans avoir à faire le pont entre leurs jetons ETH et le mainnet Ethereum. C’est donc officiellement qu’ils prévoient de prendre en charge les jetons ETH PoW en fonction du fork potentiel.

Ainsi, toutes les adresses de portefeuilles sur la BNB Chain avec un solde de 0,1 ETH ou plus seront éligibles. En conséquence, ils recevront un airdrop du jeton ETH PoW avec un ratio de 1:1. L’airdrop sera basé sur la valeur du solde ETH (y compris BNB Beacon Chain et BNB Smart Chain) avant que le fork d’Ethereum n’ait eu lieu.

Pour ceux qui ont un solde inférieur à 0.1 ETH, Binance invite les utilisateurs à déposer leurs ETH sur la plateforme. C’est ensuite Binance qui va honorer l’airdrop de manière appropriée avec un airdrop en ETHw.

A noter également que l’airdrop ETHw ne sera disponible que pour les adresses et non les contrats. Si vous voulez en profiter, il faudra retirer votre liquidité des pools pour obtenir les jetons en conséquence. Néanmoins, souvenez-vous de la référence de Marc Zeller avec la ruée vers l’or : « pendant la ruée vers l’or, les calculs profits/risques ont largement favorisé les ateliers d’outillage. Vendez les pioches et les pelles en fournissant des liquidités sur des protocoles comme Aave et laissez les degens prendre des risques pour vous pendant que vous encaissez les intérêts qu’ils paient« .

Enfin, c’est bien un airdrop qui est annoncé et il ne semble pas nécessaire de réclamer les jetons. Le but est donc de se prémunir d’éventuelles arnaques et tentatives de phishing.

Attention aux arnaques autour des airdrops et jetons ETHw

Encore une fois, soyez extrêmement prudent car ce type d’airdrop va entraîner de nombreuses arnaques. Vous allez potentiellement recevoir des messages sur les différents réseaux vous invitant à réclamer un airdrop. Ces faux airdrops vont vous faire signer des transactions d’approbation visant à subtiliser vos actifs-numériques (cryptomonnaies et NFT).

Pour vous prémunir de ce genre de choses, suivez uniquement les comptes officiels et si vous ne savez pas, demandez. N’agissez pas dans la précipitation car le risque de perte est plus grand que le potentiel de gains. Si vous recevez des jetons dont vous ne connaissez pas la provenance, ne faites rien et laissez-les tout simplement sur votre portefeuille.

C’est finalement une bonne nouvelle pour les utilisateurs les plus néophytes car cela simplifie le processus pour bénéficier de l’airdrop. Du côté de Binance, cela va leur permettre d’obtenir des volumes de transaction importants et donc de tirer profit de ce hard fork. Quoi qu’il en soit, cet évènement largement attendu risque de faire parler de lui pendant longtemps. Il ne reste plus qu’à attendre sagement les environs du 15 Septembre que The Merge ai lieu et que tout se passe dans les meilleures conditions.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires