Qu’est-ce que la finance régénérative (ReFi) ?

ReFi Finance Régénérative crypto

La ReFi, finance régénérative, ou Regenerative Finance, est un nouveau mouvement financier idéologique, plus équitable et plus respectueux de l’environnement que sa consœur, la finance décentralisée (DeFi). Mais qu’est-ce la ReFi exactement ? Comment cette nouvelle forme de finance est-elle appliquée à la blockchain ? La ReFi présente-t-elle des risques pour les investisseurs ?

Histoires et origines de la finance régénérative

Les origines de la ReFi remontent en 2015 après avoir été inventé par l’économiste John Fullerton en tant que concept de “Capitalisme régénératif“. Pour exposer son idée, il a réalisé un document qui présente les huit principes afin de développer un système économique et financier axé sur la prospérité et le partage.

Ces huits principes portent également le nom de “Principes de l’Économie régénérative” et sont les suivants :

  1. En bonne relation ;
  2. Considérer la richesse de manière holistique ;
  3. Innovant, adaptatif, réactif ;
  4. Participation autonome ;
  5. Honorer la communauté et le lieu ;
  6. Effet périphérique d’abondance ;
  7. Flux circulatoire robuste ;
  8. Recherche l’équilibre.
8 Principes économie régénérative
Représentation des 8 principes de l’économie régénérative par John Fullerton

C’est finalement de ces principes que la ReFi à vu le jour et que par la suite, elle s’est exportée dans l’univers de la blockchain et des cryptomonnaies.

Qu’est-ce que la ReFi dans les cryptomonnaies ?

La ReFi pour “Regenerative Finance“, se traduit en français par finance régénérative. C’est un dérivé de la finance décentralisée qui a une approche différente avec l’argent dans le but d’avoir un impact social et environnemental positif et pas seulement pour faire du profit.

Par exemple, le fait d’acheter une chemise pour 5 dollars se fait généralement au détriment d’un enfant qui travaille et dont la matière première n’est pas forcément de la meilleure qualité.

Ce nouveau modèle vise à créer une économie durable qui travaille pour le bien-être de tous, y compris des générations futures. Contrairement aux systèmes financiers traditionnels qui fonctionnent de manière « extractive » et « exploitante », la finance régénérative, elle, se veut être une économie régénératrice.

Principes Economie régénérative

Dans le domaine des cryptomonnaies, c’est un outil qui tente de résoudre des problèmes systémiques, tels que le changement climatique en privilégiant des blockchains peu coûteuses en énergie. C’est le cas notamment d’Ethereum avec son passage à la preuve d’enjeu (Proof of Stake).

En s’appuyant sur la technologie blockchain, la ReFi se transforme rapidement en un collectif décentralisé d’individus qui change la façon dont nous valorisons et monétisons le capital naturel. Pour les projets, cela permet de proposer des initiatives financières plus équitables, plus durables et plus respectueuses de l’environnement.

En résumé, on peut voir ça comme un mouvement idéologique financier qui s’oriente autour de tout ce qui est positif pour l’environnement et pour l’humain, ainsi qu’une meilleure répartition des richesses.

Comment fonctionne la finance régénérative ?

Comme vous venez de le découvrir, la finance régénératrice est plus un état de pensé et une manière différente d’investir dans des projets qu’un mode de fonctionnement bien précis.

Son fonctionnement se base essentiellement sur l’utilisation de moyens techniques et financiers considérés comme positifs pour l’environnement et l’humain. Il consiste à trouver et maintenir un équilibre sain entre les différentes parties impliquées.

Par exemple, les projets ReFi auront tendance à privilégier des blockchains qui utilisent le ProofofStake comme algorithme de consensus, plutôt que le Proof-of-Work, jugé énergivore, même s’il est possible de récupérer l’énergie perdue, comme la chaleur, en vue de la réutiliser.

Dans un domaine comme les cryptomonnaies, la DeFi et le Web3, le fonctionnement de la ReFi réside principalement à trouver et exploiter les solutions techniques les plus propres, à construire de nouveaux modèles communautaires vertueux, et financer des actions qui luttent contre le changement climatique.

Quel est l’impact de la ReFi ?

Avec une approche qui vise à créer une économie durable en combinant rentabilité économique et responsabilité sociale et environnementale, la ReFi permet d’impacter de nombreux secteurs que nous allons explorer.

Le financement et la création d’emplois verts et durables

Le premier est celui de la création d’emplois durables. En finançant des projets durables, tels que les énergies renouvelables et la protection de la biodiversité, la ReFi permet de créer des emplois verts qui ont un impact positif sur la société et l’environnement.

En parallèle, investir dans des initiatives visant à améliorer les conditions de vie des personnes les plus vulnérables, permet également de contribuer à réduire la pauvreté.

Améliorer les performances économiques des entreprises

En adoptant des pratiques plus vertes, durables et en contribuant positivement à la société et à l’environnement, les entreprises peuvent renforcer leur réputation auprès des consommateurs, des employés et des investisseurs.

Cela peut conduire à une augmentation de la demande pour leurs produits et services, ce qui peut améliorer leur performance économique à long terme. Néanmoins, il ne faut pas non plus que ces entreprises tombent dans le greenwashing qui serait totalement contre productif.

Faire émerger des modèles financier incitatifs pour les récompenser actions vertueuses

Dans le domaine de l’investissement, la finance régénérative permet la création de nouveaux types de produits financiers verts en s’appuyant sur la blockchain. C’est initiatives peuvent prendre différentes formes comme :

  • La tokenisation de crédits carbone ;
  • L’utilisation de NFTs pour matérialiser des actions vertes ;
  • La création de DAO autour d’actions et de financements verts.

Par ailleurs, ce ne sont là que quelques exemples et il est certain que de nouveaux modèles verront le jour avec le temps.

Réduire les risques financiers grâce aux initiatives durables

En investissant dans des projets durables, les investisseurs peuvent minimiser les risques associés par rapport à des investissements dans des entreprises qui ont un impact négatif sur la société et l’environnement.

Même si ce type d’entreprise peut parfois être “moins rentable”, elles bénéficient souvent d’aides et de subventions contrairement aux entreprises avec un impact négatif qui elles vont écoper d’amendes.

De plus, en soutenant des initiatives durables, les investisseurs peuvent contribuer à la construction d’une économie plus stable et plus résiliente.

Avoir un impact positif sur notre société et l’environnement

Finalement, l’impact le plus fort de la ReFi est celui de construire un avenir plus durable pour tous et pour les générations futures.

En créant des emplois verts, en améliorant la performance économique des entreprises et en réduisant les risques financiers pour les investisseurs, la finance régénérative peut aider à construire une économie plus durable et plus prospère.

Quels projets utilisent la ReFi ?

Celo

Celo blockchain ReFi

Le projet Celo est une blockchain décentralisée qui utilise la finance régénérative (ReFi) pour offrir une solution financière inclusive et accessible à ceux qui n’ont pas accès à des services financiers traditionnels.

Née en avril 2020 aux États-Unis, elle offre une solution de paiement sur mobile avec différents outils accessibles depuis un smartphone, et notamment un stablecoin, ce qui minimise les risques associés à la volatilité des devises cryptographiques.

Par ailleurs, elle participe à certaines initiatives comme Celo Climate Collective, qui permettent de débloquer des actions climatiques vérifiables à grande échelle. Sur le long terme, Celo vise à construire une économie plus équitable, plus durable et plus accessible pour tous.

KlimaDAO

KlimaDAO

Dans sa forme la plus simple, KlimaDAO est une monnaie numérique de réserve adossée à des actifs naturels comme les crédits carbone. Son objectif axé sur la ReFi est de rendre le carbone très cher en devenant le premier acheteur mondial de crédits de compensation.

À cette fin, tous les jetons KLIMA sont garantis 1:1 par des réserves de BCT (Basic Carbon Tonne), des jetons émis par Toucan. Pour créer plus de jetons KLIMA (et augmenter l’offre), KlimaDAO doit bloquer les BCT (Basic Carbon Tonne) dans la trésorerie.

Par la suite, la DAO va vendre des obligations et reverser les intérêts aux détenteurs de KLIMA, créant ainsi un cercle vertueux pour les investisseurs, les contributeurs et l’environnement.

Mintera

Mintera ReFi

Le projet Mintera, encore en voie de développement, vise à créer une économie plus juste pour ses investisseurs à travers ses différents produits et services financiers Web3, mais aussi pour l’environnement en utilisant exclusivement des moyens et procédés peu énergivores.

Mintera dispose d’un fonds environnemental de 6,5M de tokens dédié à la réalisation de programmes à impact environnemental positif, tel qu’un programme de subventions vertes. De plus, l’entreprise conçoit ses produits d’investissement ReFi à partir d’une méthodologie verte pour que leurs solutions financières soient efficientes en énergie.

C’est le cas notamment de son premier produit d’investissement, le Green Mining Yield (GMY), qui doit permettre de générer un revenu passif grâce au minage de la cryptomonnaie Chia (XCH) et par l’intermédiaire du staking de son token MNTE.

En parallèle, 50% des bénéfices de l’entreprise seront reversés à des partenaires environnementaux reconnus tels que Time For The Planet. Finalement, l’objectif de Mintera est de trouver l’équilibre entre un impact net positif pour l’environnement et la profitabilité de ses investisseurs.

Conclusion : une finance plus verte avec un impact environnemental positif

En résumé, la ReFi est une solution qui doit aider les gens à changer leur rapport à l’argent avec l’objectif d’avoir un impact positif sur notre monde et ceux qui nous entourent.

Dans ce système, l’impact positif n’est plus un sous-produit du rendement du capital. Au contraire, l’objectif devient un changement positif avec un retour financier circulant au sein de la communauté et permet le passage d’une économie extractive à une économie régénératrice.

Ainsi, cela vise à construire des systèmes stables, sains et durables dans le monde réel comme modèle pour notre économie humaine.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Depuis 2017, je ne cesse d'explorer l'univers du Bitcoin, de la blockchain des crypto monnaies, des NFT et plus récemment, celui du Web3. Après avoir fondé Au Coin du Bloc en 2021, je met à disposition mes connaissances et tente de vulgariser les aspects obscurs pour rendre abordable et compréhensible cet univers naissant dans lequel je crois fermement.

Articles similaires