Que faire de ses jetons avant The Merge ?

Jetons hardfork The Merge

Vous avez probablement dû entendre parler de la mise à jour The Merge. Cette amélioration de la blockchain Ethereum qui va lui permettre de changer de mécanisme de consensus en passant de la Proof-of-Work à la Proof-of-Stake. Mais qu’adviendra-il de vos jetons ? Où faut-il les converser ? Est-ce possible de gagner de l’argent avec The Merge ?

Sommaire :

The Merge et la duplication des jetons et des NFT

La première étape de cette imposante mise à jour va commencer à partir du 06 Septembre 2022. Cela débutera avec le déploiement du hard fork Bellatrix sur la beacon chain (consensus layer), c’est-à-dire la blockchain Ethereum qui sera sécurisée par le mécanisme de consensus Proof of Stake.

Ce sera ensuite la mise à jour Paris qui aura lieu entre le 10 et 20 Septembre sur le mainnet d’Ethereum, ou plus précisément, sous la couche d’exécution (execution layer).

Roadmap the merge
Feuille de route de la mise à jour The Merge

Avec ces éléments, nous pouvons imaginer un passage à la nouvelle version de la blockchain Ethereum à partir de 20 Septembre 2022 au plus tard.

Lors de cette transition, certaines plateformes d’échange et pool de minage ont fait savoir que plusieurs hard fork seraient supportés. Un hard fork va créer une scission de la blockchain principale avec des caractéristiques légèrement modifiées et surtout, une duplication des actifs-numériques qui se trouvent sur la blockchain.

Cela veut dire que si vous avez de la cryptomonnaie ou des NFT sur la blockchain Ethereum au moment du hard fork, ils seront dupliqué sur l’ensemble des blockchain parallèles à Ethereum. Bien évidemment, on ne crée pas de la valeur de cette façon et la majorité des crypto-monnaies sur ces nouvelles blockchains ne vaudront tout simplement rien.

De plus, la majorité des Oracles Blockchain vont supporter la nouvelle version d’Ethereum PoS. Cela signifie que tous les protocoles qui utilisent les Oracles sur ces nouvelles blockchains ne fonctionneront plus et indiqueront des valeurs à 0.

En revanche, la crypto-monnaie de gouvernance ces nouvelles blockchains pourra avoir potentiellement une valeur. Par exemple, lors du hard fork du Bitcoin en 2017 avec Bitcoin Cash (BSC) possède aujourd’hui sa propre valeur. Il en est de même avec l’Ethereum Classic (ETC) en juillet 2016.

Que faire de ses jetons avant le hard fork ?

Comme vous l’avez compris, un hard fork va entraîner une duplication des actifs pour toutes les adresses du réseau Ethereum. De cette façon, si vous avez des Ethereum (ETH) sur une plateforme d’échange par exemple, il est plus intéressant de les avoir sur son propre portefeuille crypto comme Ledger ou Metamask.

En effet, si la plateforme ne supporte pas tel ou tel hard fork, vous n’obtiendrez aucun jeton. De plus, certaines plateformes peuvent mettre des semaines voire des mois à distribuer les nouveaux jetons aux utilisateurs. Posséder ses jetons sur sa propre adresse, c’est la garantie d’avoir la main sur vos tokens. C’est d’autant plus vrai en cas d’une potentielle duplication des actifs-numériques. Comme on le rappelle relativement souvent : Not your key, not your coins.

Mais cette duplication est aussi valable pour d’autres crypto-monnaies comme les tokens de gouvernance de différents projets (Aave, Market DAO, Curve…) ainsi que les stablecoins. Bien que leur valeur sera totalement nulle mais il sera potentiellement possible d’en profiter profit un court instant.

Comment gagner de l’argent avec The Merge en cas de hard fork ?

En cas de hard fork avéré et supporté, vous pourrez utiliser des pool de liquidité comme Uniswap, Sushiswap ou autre.

En effet, comme les actifs-numériques, les contrats de ces pools seront eux aussi dupliqués. Cela signifie qu’il sera possible d’échanger pendant quelques instants des jetons contre d’autres. La majorité fera probablement la même chose : échanger leurs jetons contre la cryptomonnaie de gouvernance de ces nouvelles blockchains. Pour profiter de ce court instant, il faudra être particulièrement rapide.

Ensuite, si cette nouvelle crypto-monnaie de gouvernance (ETHw par exemple) est supportée par une plateforme d’échange, elle possèdera probablement une véritable valeur. Généralement, ce sont des décisions qui sont prises en quelques jours voire plusieurs semaines. A l’issue, il vous suffira alors de conserver ou de vendre selon vos propres convictions.

Evidemment, ce ne sont que de simples suppositions et peut-être qu’aucun hard fork n’aura lieu ou ne survivra. De plus, il est possible que la valeur de l’Ethereum chute au moment de cette mise à jour. Parier sur le hard fork et certains jetons est donc un risque de perte en capital. Quoi qu’il en soit, cela reste un évènement majeur pour l’écosystème crypto et dont certains pensent qu’il pourrait, à lui seul, relancer un bull market.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires