Les prêts (lending) et les emprunts (borrowing) dans la DeFi

Depuis 2020, le marché de la finance décentralisée (DeFi) ne cesse de gagner du terrain face à la finance traditionnelle. L'utilisation des protocoles décentralisée favorise des interactions plus rapides, sans tiers de confiance et le système de lending/borrowing joue un rôle crucial.

Lending Prêt Emprunt DeFi

Cette brique indispensable de la DeFi qui gagne en popularité suscite beaucoup d’interrogation de la part des investisseurs. Une opportunité supplémentaire de découvrir les éléments fondamentaux que constituent les prêts (lending) et les emprunts (borrowing) ainsi que leurs méthodes de fonctionnement.

Sommaire :

Qu’est-ce que le Lending (prêter) dans la DeFi ?

Dans le secteur de la finance décentralisée, le lending représente le fait de prêter de la crypto-monnaie à différents emprunteurs. Par l’intermédiaire de ce prêt, vous allez obtenir des intérêts que l’on peut se représenter sous forme de “dividendes crypto” si on compare le système à la finance traditionnelle. De plus, lors de cette mise à disposition de liquidité, vous allez obtenir un collatéral qui sera indispensable au moment d’un emprunt.

Le taux de ces intérêts va ensuite varier en fonction du principe de l’offre et de la demande. En toute logique, plus la demande est élevée, plus les intérêts seront importants. A contrario, plus la demande est faible, plus les taux d’intérêts lors de ces prêts seront réduits.

Aujourd’hui, les plateformes qui proposent des services pour prêter de la cryptomonnaie sont nombreuses et acceptent également les stablecoins, en plus des cryptos. On peut donc considérer que le fait de prêter de la crypto-monnaie peut constituer une excellente opportunité d’investissement pour les utilisateurs. C’est l’une des raisons pour lesquelles les utilisateurs vont prêter de la cryptomonnaie.

Attention : Il ne faut pas confondre le lending qui consiste à prêter une cryptomonnaie à des emprunteurs avec le Liquidity Providing (LP Tokens) qui lui induit de déposer au moins 2 crypto-actifs dans une pool de liquidité afin de permettre des échanges.

Qu’est-ce que le Borrowing (emprunter) en crypto ?

A la différence de prêter de la crypto-monnaie avec le lending, le fait d’emprunter (borrowing) va vous coûter de l’argent. Lors d’un emprunt, vous allez payer des intérêts aux personnes qui mettent cette liquidité à votre disposition. Ces intérêts variables vont dépendre de la réserve disponible sur le protocole, ce qui induit de payer des intérêts élevés si la réserve disponible est faible.

Afin de vous permettre de faire cet emprunt, vous allez devoir mettre à disposition une certaine quantité de crypto-monnaies que l’on appelle : le collatéral. En fonction de la valeur de ce collatéral, vous serez capable d’emprunter une valeur plus ou moins élevée.

Le rapport entre le collatéral et la capacité d’emprunt est généralement situé autour de 80%. Cela signifie que, si vous déposez l’équivalent de 1000$ en Bitcoin sur une plateforme en tant que collatéral, vous pourrez emprunter un total de 800$ maximum en stablecoin ou autre crypto-monnaie. Son but est d’agir en tant qu’assurance afin de vous contraindre à respecter votre engagement.

Pourquoi emprunter de la cryptomonnaie ?

Pour mieux comprendre l’intérêt d’un emprunt dans les crypto-monnaies nous allons prendre un exemple. Imaginez que vous disposiez aujourd’hui de plusieurs Bitcoin et par malchance, votre voiture vous lâche. A ce moment là, vous avez 2 solutions à votre disposition :

  • Vendre vos Bitcoin pour acheter une nouvelle voiture, mais dans ce cas là, vous perdez votre exposition au BTC ;
  • Faire un emprunt en prêtant vos Bitcoins afin qu’ils servent de collatéral lors du prêt. Ce prêt vous permet d’obtenir des dollars et d’acquérir votre nouveau véhicule. Vous pourrez ensuite rembourser votre emprunt progressivement, tout en conservant une exposition au Bitcoin.

C’est donc une façon de rester exposé à un crypto-actif sous-jacent plutôt que de le vendre. Néanmoins, ce n’est pas le seul intérêt de faire des emprunts dans la crypto, d’autres utilisent cette fonction pour en tirer profit avec des boucles DeFi complexes qui consistent à prêter et emprunter sur différents protocoles pour en tirer profit.

Comment fonctionnent les prêts et les emprunts ?

Le principe de fonctionnement du lending et borrowing est en réalité très simple à comprendre. Les prêteurs (lenders) et les emprunteurs (borrowers) vont mettre de la liquidité à disposition sur une plateforme décentralisée ou non.

Une fois suffisamment de liquidité disponible, des utilisateurs vont pouvoir emprunter de la crypto-monnaie par le biais de la plateforme avec un certain ratio par rapport à leur collatéral. Ils vont ensuite payer des intérêts sur leur emprunt qui vont permettre de récompenser ceux qui prêtent de la liquidité (lender).

Fonctionnement lending borrowing
Aperçu graphique du fonctionnement du lending et borrowing

Si jamais l’emprunteur n’est plus en capacité d’honorer sa dette ou que la valeur de son collatéral est insuffisante, l’utilisateur devient insolvable. Pour éviter ce genre de problèmes, sa liquidité sera vendue afin de couvrir sa dette, c’est le principe de la liquidation. Un système de sécurité qui permet d’éviter les mauvais payeurs et qui permet de garder un équilibre.

Quels sont les avantages du Lending ?

Maintenant que vous savez globalement ce que représente prêter et emprunter de la cryptomonnaie, nous allons aborder les avantages qu’un tel système représente.

Des prêts instantanés

L’un des avantages considérable du lending en crypto par rapport à la finance traditionnelle est sa rapidité d’exécution. Pas besoin de formalités administratives, de vérification excessive et de l’accord d’un organe central.

Un prêt peut être accordé en quelques secondes sous réserve que votre collatéral soit suffisant.

Obtenir un rendement sur ses crypto-monnaies

La possibilité de prêter des crypto-monnaies est indéniablement une source de revenu complémentaire. Avec des intérêts variables de 4 à 10% sur des stablecoins, cela reste nettement supérieur à la finance traditionnelle. On peut le considérer comme une opportunité d’investissement à part entière.

L’égalité de traitement et la transparence

Peu importe d’où vous venez et ce que vous comptez faire, vous pourrez prêter et emprunter de la même façon. La DeFi ne fait pas de sentiments et traite tous les utilisateurs de la même façon avec les mêmes règles.

De plus, la transparence de la blockchain permet de prouver que les règles appliquées sont conformes à ce qu’elles devraient être.

Les contraintes et inconvénients du Lending

Bien que le lending possède de nombreux avantages, il possède aussi certains risques que nous allons aborder.

Les risques de liquidation

En tant qu’emprunteur, vous êtes soumis au risque de perte de votre collatéral par la liquidation. C’est un élément relativement dangereux dans l’univers des crypto-monnaies car la volatilité des actifs y est élevée.

Certaines de ces mèches causées notamment lors de flash crash (crash éclair) peuvent causer des liquidations, malgré le fait que la valeur remonte presque instantanément.

Les risques de vulnérabilité, piratage et faillite

Que ce soit sur une plateforme centralisée ou décentralisée, le risque de piratage entraînant la perte partielle ou totale des fonds est bel et bien présent. Alors que le smart contract peut être en cause dans un protocole DeFi, la plateforme peut également faire faillite à la suite d’un hack ou d’une mauvaise gestion.

N’oubliez pas que dans le domaine de la crypto-monnaie, vos fonds ne sont garantis que si vous utilisez des plateformes d’assurances décentralisées et sous certaines conditions.

La variation des taux d’intérêts

Imaginez que vous êtes là pour générer des revenus passifs avec vos crypto-monnaies, si une énorme quantité de liquidité est déposée sur la plateforme, cela peut réduire les intérêts perçus. Du côté de l’emprunteur, si beaucoup de liquidité quitte la plateforme, les taux d’intérêts risquent eux d’augmenter.

C’est un équilibre qui se fait naturellement sur les plateformes décentralisées mais qui reste à prendre en compte si vous avez un emprunt.

Les meilleures plateformes pour faire du Lending

Pour vous permettre d’avoir une vision large, nous vous avons sélectionné les plateformes les plus réputées dans le domaine.

1. Aave

Aave protocol
Aperçu de l’interface d’Aave, l’une des meilleures plateformes de lending

Parmi les nombreux protocoles de la finance décentralisée (DeFi), Aave est sans doute la plateforme incontournable. Il dispose d’une liquidité conséquente et de nombreuses crypto-monnaies sont disponibles. Totalement décentralisée, c’est la DAO qui règne en maître pour les prises de décisions grâce au jeton de gouvernance, le AAVE.

De plus, vous pouvez l’utiliser sur différentes blockchains (multi-chain) comme Ethereum, Avalanche, Arbitrum, Fantom, Harmony, Polygon ou encore Optimism.

Aave

2. Compound

Fondée en 2018 à San Francisco, Compound ou Compound Finance fait également partie des marketplace décentralisées qui met en relation des prêteurs et des emprunteurs. Avec une valeur totale verrouillée (TVL) de plus de 2.2 milliards de $, c’est une alternative intéressante. Néanmoins, l’application n’est disponible que sur la blockchain Ethereum.

L’aspect DAO est également présent par l’intermédiaire du jeton COMP, qui permet aux détenteurs d’obtenir un droit de vote. Ces votes vont ensuite permettre de participer aux grandes décisions du projet comme ajouter un nouveau token au protocole.

Compound finance

3. Venus Protocol

Le projet Venus vise à offrir une alternative fiable aux banques traditionnelles en permettant à ses utilisateurs de prêter ou emprunter de la crypto-monnaie sur la blockchain BNB Smart Chain. La quantité de crypto-monnaies en tant que collatéral y est assez importante et ils disposent de leur propre stablecoin, le VAI.

Également présent sous forme de DAO, le jeton XVS permet en plus d’obtenir des rendements supplémentaires avec le staking.

Venus Protocol

Conclusion

Les prêts et les emprunts sont les pierres angulaires dans le domaine de la finance décentralisée ainsi que de belles avancées techniques. Cela permet aux prêteurs de générer des gains et aux emprunteurs de faire un crédit en quelques secondes après avoir déposé un collatéral suffisant, le tout, bien évidemment sans aucun tiers de confiance centralisée.

Néanmoins, je pense qu’il faut quand même souligner que les risques sont également très nombreux, aussi bien du côté de l’utilisateur qui va prêter sa crypto-monnaie que celui qui va emprunter. Il est donc important de mesurer le risque avant d’investir tête baissée.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires