Qu’est ce que la déflation et un token déflationniste ?

Chart déflation

Définition et explication ce qu'est la déflation et un token déflationniste.

Après vos nombreux retours, beaucoup de nouveaux dans le domaine de la crypto semblent un peu perdu sur le sujet de la déflation. Nous allons donc aborder ce qu’est la déflation exactement et parler des tokens dits “déflationnistes”.

La définition de la déflation

Pour commencer, qu’est ce que la déflation ? La déflation est l’opposé de l’inflation. Pour faire court et concis, c’est une baisse durable et auto-entretenue d’une quantité ou d’un prix.

Quand on dit qu’une crypto est déflationniste, cela veut dire qu’elle brûle plus de jetons qu’elle ne va en produire. En brûlant des jetons, on réduit la quantité maximum dispo (le total supply), ce qui a pour but d’augmenter la rareté et donc, en théorie, d’augmenter son prix.

Exemple de tokens déflationniste et inflationniste

Prenons le cas du projet Polychain Monster de son token le $PMON. Actuellement, la quantité totale de jeton (le max supply) sur ce projet est de 10 millions. A chaque fois qu’un booster ouvert par un utilisateur, c’est 50% des tokens qui sont brûlés.

Si vous ouvrez une dizaine de booster, ce sera 5 $PMON qui seront définitivement retirés de la circulation. Pour les retirer de la circulation et donc du max supply, ils seront envoyés vers une adresse à laquelle personne n’a accès.

Actuellement, il ne reste 9,1 millions PMON max sur les 10 millions de base, ce qui en fait un token dit déflationniste.

Maintenant prenons le cas de l’Ether sur la blockchain Ethereum. Actuellement, environs 8 Ethers sont produits par minute et environ 3/6 Ether sont brûlés.

Dans ce cas de figure, on produit plus de jetons qu’on en détruit, c’est donc un token inflationniste.

Un token inflationniste peut-il devenir déflationniste ?

Oui c’est possible et ça s’est produit sur une courte période sur Ethereum justement il y a quelques semaines. Pendant cette période, Ethereum a brûlé plus d’Ether qu’il n’en a produit et à donc eu une petite période déflationniste.

Attention aux tokens inflationnistes qui vous promettent de devenir déflationniste car il n’y a pas 50 solutions :

  • prélever des frais pour faire des buyback et pour brûlés des #tokens
  • réduire la quantité d’émission des tokens

Ce qu’il faut retenir de la déflation et des tokens déflationnistes

Ce n’est pas parce qu’un token est déflationniste que sa valeur va forcément augmenter et vice versa.

Des centaines de shitcoin sont basés sur ce modèle et le prix finit quand même pas s’effondrer tôt ou tard. Ce n’est donc pas une science exacte…

Qu’est ce qu’un token déflationniste ?

Un token déflationniste est un token sur lequel on réduit la quantité totale de jeton (total supply) au fur et à mesure que le temps passe.

Est-ce qu’Ethereum est un token déflationniste ?

Actuellement non Ethereum n’est pas un token déflationniste car il émet plus de jetons qu’il n’en brûle. Cependant, il arrive que pendant le court moment, Ethereum brûle plus de jeton qu’il n’en produit.

Est-ce que le CAKE peut devenir un token déflationniste ?

Oui c’est tout à fait possible s’ils réduisent le nombre de CAKE produit par bloc (15 actuellement) et si la quantité de frais récupérée par la plateforme PancakeSwap augmente également.

Est-ce que le token PMON du projet Polychain Monster est un token déflationniste ?

Oui c’est un token déflationniste car il brûle des tokens mais n’en emet plus aucun. Sa quantité maximum va donc diminuer avec le temps.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires