Comment générer des revenus passifs avec la crypto en 2022

Revenus passifs crypto-monnaie Bitcoin

Les revenus passifs constituent une forme de résilience qui permet de gagner de l’argent, en théorie, sans rien faire. Son objectif est généralement d’atteindre une indépendance financière et de générer un revenu tous les mois. Néanmoins, ce n’est pas aussi simple et ceux qui vous disent l’inverse vous vendent tout simplement du rêve.

En réalité, générer un revenu passif va demander un investissement de départ qui pourra prendre plusieurs forme :

  • Du temps
  • De l’argent

Une fois cet effort financier, physique et/ou intellectuel, vous allez générer un revenu passif, c’est-à-dire de façon automatique. Bien entendu, certaines méthodes sont plus lucratives que d’autres mais sont aussi plus risquées. Par nature, il ne faut pas oublier que le domaine des crypto-monnaies restent un marché très spéculatif et dans lequel les risques de perte partiel ou totale sont élevés.

Dans cet article, nous allons vous présenter différentes façon de générer des revenus passifs grâce aux cryptomonnaies. Une méthode alternative et plus restreinte que le fait de gagner de l’argent avec les cryptomonnaies après avoir réalisé certaines actions. L’objectif est de vous permettre de combiner plusieurs flux de revenus qui peuvent atteindre un montant significatif qui dure dans le temps.

Toutes les différentes façon de générer des revenus passifs avec les cryptomonnaies :

  1. Prêter sa crypto-monnaie pour générer des revenus passifs facilement
  2. Participer aux pool de liquidité et devenir Liquidity Provider (LP)
  3. Investir dans des jetons qui réplique de la puissance de minage
  4. Sécuriser la blockchain avec le staking pour être récompensé
  5. Les Masters Nodes, protéger la blockchain pour générer des gains en cryptomonnaie
  6. Miner de la crypto-monnaie
  7. L’affiliation et le parrainage pour bénéficier d’un revenu alternatif
  8. Prêter ses NFTs en échange de récompenses de façon passive
  9. Obtenir des royalities (redevances périodiques) grâce aux NFT
  10. Louer ses votes appartenant à une DAO grâce aux Bribes
  11. Créer du contenu éducatif sous forme d’ebook

1. Prêter sa crypto-monnaie pour générer des revenus passifs facilement

La première de ces méthodes est probablement la plus connue est le fait de faire du Lending, c’est-à-dire prêter sa crypto-monnaie. Par l’intermédiaire de ce prêt, d’autres utilisateurs vont pouvoir bénéficier de cette liquidité à proposer à leurs utilisateurs ou placer cette liquidité dans le but d’en tirer profit.

A l’issue, des intérêts sont distribués et souvent de façon fixe permettant de générer des revenus totalement passifs en crypto. Les taux vont souvent varier entre 3% et 10% pour des stablecoins et des intérêts plus faibles pour d’autres crypto-monnaies comme :

  • Bitcoin (BTC)
  • BNB (BNB)
  • Ethereum (ETH)
  • Cardano (ADA)
Revenus passifs crypto Aave
Aperçu des différents jetons permettant d’obtenir des intérêts sur Aave

Néanmoins, le fait de déléguer la propriété de vos jetons à une plateforme centralisée ou décentralisée présente également des risques. Généralement, on peut considérer que plus le taux de rendement est élevé, plus le placement est risqué. Voici différentes plateformes et protocoles disponibles pour faire du Lending :

Plateformes centralisésPlateformes décentralisés
Nexo.ioAave
BinanceCurve Finance
CoinExCompound Finance
Protocoles centralisés et décentralisés pour faire du Lending

C’est généralement la façon la plus simple d’obtenir un rendement avec sa crypto-monnaie car elle demande peu de temps. Les risques peuvent être minimisés en utilisant des plateformes réputées comme sûres et des stablecoins qui ont fait leurs preuves.

2. Participer aux pool de liquidité et devenir Liquidity Provider (LP)

Une autre solution très en vogue dans le domaine de la finance centralisée (CeFi) et décentralisée (DeFi) consiste à fournir de la liquidité à des pools par le biais d’un panier d’actifs. Ces pools vont permettre aux utilisateurs de faire des échanges entre 2 (ou plus) crypto-monnaies moyennant des frais. A l’issue, les frais prélevés sont redistribués entre la plateforme et les utilisateurs qui prêtent de la liquidité de façon automatique.

Selon les plateformes sur lesquelles vous allez devenir fournisseur de liquidité (Liquidity Provider), les paires peuvent être nombreuses :

  • BTC/USDT
  • ETH/USDT
  • USDT/USDC
  • DAI/USDC/USDT
Pool liquidité Bybit
Aperçu des différentes pools de liquidité sur la plateforme Bybit

Le nombre de pair est illimitée car n’importe qui peut créer une pool de liquidité sur des plateformes décentralisées. Voici quelques plateformes qui pourront vous permettre de tirer profit de ces pools :

Plateformes centralisésPlateformes décentralisés
BybitPancakeswap (BNB Chain)
BinanceUniswap (Ethereum)
CoinExSushiswap (multi-chain)
FTXCurve Finance (multi-chain)
Plateformes centralisées et décentralisées pour participer aux pools de liquidités

Similaire au prêt de cryptomonnaie via le Lending, cela reste une très bonne façon de participer à l’écosystème moyennant un minimum de temps.

3. Investir dans des jetons générateurs de profits

Une méthode peu connue et pourtant qui fonctionne est d’investir dans des jetons qui vous rapportent des profits. Quand on parle de « générer de profits » avec des jetons, ces gains ne sont pas liés à :

  • un investissement en attendant une hausse de la valeur de l’actif
  • des intérêts obtenus sur ce jeton par le biais de la DeFi

En réalité, ces jetons permettent d’obtenir de la crypto-monnaie ou des récompenses mais de façon différente que par le biais de la finance décentralisée. Dans cette catégorie, on peut retrouver plusieurs types de jetons comme :

  • La tokénisation d’une puissance de minage : C’est le cas notamment du token BTCST, un jeton synthétique qui représente 0.1 TH/s de puissance de minage sur le réseau Bitcoin. En le déposant dans le protocole BTCST.finance, l’entité derrière ce jeton vous reverse une partie de ses gains issus du minage de Bitcoin.
  • La tokénisation de bien immobilier : L’un des projets les plus en vogue du moment est RealT qui propose un investissement fractionné dans des actifs immobiliers tokénisés. Pour cela, l’entreprise va investir dans des projets immobiliers qui seront ensuite loués. Les fonds obtenus lors de la location sont ensuite distribués aux détenteurs des jetons tokénisés avec un rendement moyen compris entre 7 et 10% d’intérêt par an.
  • Le liquid staking : Un jeton dérivé et liquide du staking qui, simplement en le possédant, va prendre de la valeur par rapport à l’actif numérique sous-jacent. Les jetons originaux eux sont utilisés par le protocole pour sécuriser la blockchain via la création de validateurs et récupérer les récompenses de validation. C’est le cas notamment du stETH avec Lido.finance sur Ethereum ou du mSOL avec Marinade.finance sur Solana.
Propriété RealT tokénisation immobilier
Aperçu d’une propriété sur RealT permettant de générer des gains sur ses jetons

Ce sont donc trois méthodes différentes qui peuvent vous aider à tirer des revenus passifs en détenant des jetons. Néanmoins, vous restez exposés à l’aspect spéculatif des crypto-monnaies que vous allez détenir ainsi qu’aux entités derrière ces actifs-numériques.

4. Sécuriser la blockchain avec le staking pour être récompensé

Avec le staking, vous pouvez générer des récompenses de façon régulière. Son objectif consiste à posséder et immobiliser des crypto-actifs durant une période afin de valider des transactions mais aussi inscrire des blocs dans la blockchain. C’est donc une méthode qui demande un effort financier et l’acquisition d’actif-numérique.

Généralement, on entend parler de ce mécanisme dans le cadre de la Proof of Stake (PoS) ou Delegated Proof of Stake (DPoS). Ce sont deux mécanismes de consensus qui permettent de sécuriser la blockchain et qui sont une alternative au minage. A titre d’exemple, voici différentes cryptomonnaies qui peuvent vous faire bénéficier du staking :

  • Elrond Network (EGLD)
  • Solana (SOL)
  • Polkadot (DOT)

Ensuite, il vous faut sélectionner un support ou une plateforme pour faire du staking et bénéficier des récompenses. Selon les projets, les supports et les plateformes peuvent être différentes mais en voici quelques unes :

Staking centraliséStaking décentralisé
BybitBNB Chain (BNB)
FTXCosmos Hub via Keplr (ATOM, OSMO, …)
BinancePolkadot.js (DOT)
Just MiningSolana via Keplr (SOL)
Plateformes centralisés et décentralisés pour faire du Staking

Notez quand même que faire du staking impose d’être exposé à certaines crypto-monnaies. Il est donc possible de générer des profits en crypto-monnaies mais d’être en perte en valeur fiduciaire. Néanmoins, si vous avez une vision long terme d’un projet, c’est un moyen de placement accessible et généralement profitable sans le moindre effort.

5. Les Masters Nodes, protéger la blockchain pour générer des gains en cryptomonnaie

Un Masternode ou nœud maître est une étape plus complexe que celle du staking car elle nécessite certaines connaissances. Dans le principe, vous allez mettre à disposition du matériel informatique qui va être utilisé par le réseau pour une multitude de choses comme :

  • Prêter de l’espace de stockage décentralisé (Filecoin)
  • Valider des transaction et inscrire les blocs dans la blockchain (Ethereum)
  • Faire des recherches de façon décentralisée (Presearch)
  • Héberger des sites internet (Flux)

En échange de ce service vous allez obtenir régulièrement des récompenses en cryptomonnaie. Néanmoins, faire fonctionner un nœud peut être complexe et certains prérequis sont nécessaires comme :

  • Posséder des compétences informatique en infrastructure réseau et sécurité
  • Investir dans une crypto-monnaie qui va servir de collatéral
  • Louer ou acheter du matériel informatique

Ces prérequis vont essentiellement dépendre du projet sur lequel vous souhaitez créer un nœud. Certains écosystèmes demandent plus de compétences techniques alors que d’autres demandent un investissement en crypto-monnaie plus conséquent ou davantage de puissance matérielle.

Si c’est quelque chose qui vous intéresse, voici quelques projets qui fonctionnent avec le principe des masternodes :

Bien que généralement plus lucrative que le staking, c’est une activité qui demande plus de ressources et une certaine surveillance.

6. Miner de la crypto-monnaie

Le minage de crypto-monnaie est bien entendu l’une des solutions les plus connues et faciles d’accès pour la majorité. En effet, il suffit simplement de disposer d’une carte graphique (GPU) ou d’utiliser son processeur (CPU) pour commencer à miner. D’ailleurs, notre ambassadeur Belge préféré, Mining TK, vous présente ça régulièrement sur YouTube autour de diverses vidéos éducative.

Revenu passif mining
Interface de mining avec l’invite de commande pour miner de la crypto-monnaie

Pour les utilisateurs les plus avancés, vous pouvez également utiliser du matériel plus performant comme les ASIC (Application Specific Integrated Circuit) ou les FPGA (Field Programmable Gate Arrays). Néanmoins, ce matériel nécessite davantage de connaissance technique, est plus onéreux, plus bruyant et consomme beaucoup plus d’électricité.

Pour rappel, le minage est utilisé dans le mécanisme de consensus de la Preuve de travail (Proof of Work ou PoW). En participant à la sécurité de la blockchain via votre matériel, vous allez percevoir des récompenses pour le service rendu. On peut donc considérer ça comme un revenu passif mais qui nécessite :

  • un investissement financier
  • une surveillance et un entretien régulier de son matériel

Une fois votre matériel en main, vous devez rejoindre une pool de minage comme :

Si vous avez une puissance de minage suffisamment élevée, vous pouvez même essayer le solo mining (minage en solitaire) pour tenter d’inscrire le prochain bloc de transaction et obtenir l’intégralité de la récompense.

A titre d’informations, vous pouvez consulter les cryptomonnaies les plus rentables à miner avec des utilitaires comme whattomine.com ou bien, observer la profitabilité des ASIC sur asicminervalue.com. Néanmoins, les dernières hausses du prix de l’électricité rendent cette solution moins rentable qu’elle le fût autrefois. Selon la crypto-monnaie que vous allez miner, c’est donc un pari sur l’avenir.

7. L’affiliation et le parrainage pour bénéficier d’un revenu alternatif

Comment parler de revenus passifs sans évoquer au moins le système de parrainage et d’affiliation. Ceux deux systèmes finalement assez similaires consiste à transmettre à d’autres utilisateurs un lien par lequel les utilisateurs vont s’inscrire.

A travers ce lien et en fonction des conditions, vous pouvez obtenir :

  • de la monnaie fiduciaire (euros, dollars)
  • de la cryptomonnaie
  • des avantages et/ou réductions

En revanche, que ce soit le parrainage ou l’affiliation, cela nécessite d’avoir une communauté ou un support web (site internet, application) visible pour transmettre ces liens aux plus grands nombre. Il y a donc un gros travail d’acquisition et de construction avant que cela devienne réellement profitable.

Le côté positif dans ce domaine des crypto-monnaies, c’est que la grande majorité des plateformes utilisent ce système et rémunèrent même les filleuls qui vont utiliser ces liens. On pourrait alors citer quelques plateformes pour l’exemple :

  • Bybit & Binance : récupérer des frais sur les trades de vos affiliés
  • Bitrefill : Recevez 5$ chaque fois qu’un affilié dépense 50$
  • Presearch : 25 jetons PRE lors de l’utilisation du moteur par vos filleuls
  • Nexo.io : 25$ en Bitcoin lors d’un dépôt d’au moins 100$
  • SwissBorg : Coupon à gratter entre 1$ et 100$
  • Crypto.com : 25$ en CRO lors de l’inscription d’un filleul

D’ailleurs dans ce domaine, les plateformes d’échanges permettent d’obtenir un revenu généralement basé sur les frais de transaction des utilisateurs. Convertir une grande quantité d’utilisateurs permet donc d’assurer des gains sur le long terme en cas de forte utilisation.

Astuce : N’hésitez pas à partager vos propres liens de parrainage ou d’affiliation à vos proches pour les convertir et leur faire découvrir le monde de la cryptomonnaie.

Dans le domaine du Web2, c’est l’une des solutions les plus efficaces, les plus développées et aussi les plus lucratives du moment. Néanmoins, évitez de présenter uniquement des plateformes ou des protocoles pour faire du profit. Ce serait gâcher votre image et vous passeriez probablement à côté d’une belle communauté.

8. Louer ses NFTs en échange de récompenses de façon passive

C’est une alternative encore peu répandue et pourtant, le système de location des NFT va permettre aux investisseurs de rentabiliser leurs achats et en tirer profit de façon passive en fonction projet. Avec l’avancée dans le secteur et notamment l’ERC-4907, ce genre de système commence à peine à voir le jour.

Dans ce secteur naissant, on peut distinguer 2 style de location légèrement différents :

  • Le rent : Un système de location classique ou le l’emprunteur va payer un loyer en monnaie fiduciaire ou crypto-monnaie au prêteur.
  • Le scholar ou Scholarship : Un système qui permet de prêter un NFT en échange d’une partie des gains de l’utilisateur automatiquement.

C’est un écosystème naissant et extrêmement vaste car les utilisations peuvent être illimitée comme :

  • Prêter des équipements dans le domaine des jeux vidéos
  • Participer à des évènements sur réservations dans le Metavers
  • Louer des terrains numériques pour des opérations spéciales

Aujourd’hui il faut être honnête, il existe encore peu de protocoles ou projets qui proposent cette fonctionnalité. On peut quand même citer :

  • reNFT : un protocole de location permettant de louer et prêter ses NFT
  • Evaverse : un jeu de course dans le Metavers
  • Step’N : le célèbre Move to Earn (prochainement)
  • My0S : un futur play to earn (prochainement également)
reNFT location prêt NFT
Prêt et location de NFT sur le protocole reNFT

C’est un système gagnant/gagnant car les investisseurs peuvent générer des revenus passifs en crypto grâce à leurs NFTs et les utilisateurs n’ont pas l’obligation d’investir. Cela va permettre de donner l’opportunité à des utilisateurs avec peu de moyens de s’investir et d’avoir accès à de nombreuses opportunités. Il y a donc fort à parier que ces alternatives vont fleurir dans les années qui viennent.

9. Obtenir des royalities (redevances périodiques) grâce aux NFT

Le secteur des NFT est l’un des domaines en forte expansion dont il est possible de générer des revenus passifs par le biais de ce que l’on appelle les royalities.

Lors de la création d’un NFT où d’une collection, vous avez la possibilité de définir différentes conditions, dont cette redevance qui sera prélevée en cas de vente du NFT sur les places de marché. Cela signifie que si vous fixez les royalities à 5% et qu’un utilisateur vend ce NFT 100$, vous allez percevoir 5$ sans aucune action spécifique.

Ce qui est particulièrement agréable avec ce système, c’est que tout le processus de paiement est automatisé par les smart contracts. Bien que ce soit une méthode qui demande du temps pour la création du NFT où de la collection, c’est une alternative intéressante. Pour que cela fonctionne sur le long terme, votre création doit présenter un intérêt artistique ou utilitaire auprès d’une communauté.

10. Louer ses votes appartenant à une DAO grâce aux Bribes

Les protocoles décentralisés prennent de plus en plus de place dans la DeFi et ce sont eux aujourd’hui qui dirigent une grande partie de l’écosystème financier. Généralement, ces protocoles fonctionnent avec un système de gouvernance que l’on appelle DAO pour Organisation Autonome Décentralisée dans lesquels les utilisateurs possèdent un droit de vote en fonction de la quantité de jetons qu’ils possèdent.

Ces votes sont d’autant plus important car ils permettent de prendre des décisions importantes comme :

  • Modifier les récompenses de certaines pools de liquidité
  • Définir le salaire de certains développeurs ou entité qui travaillent sur le projet
  • Accepter ou non d’évoluer sur de nouvelles blockchains

Les intérêts étant relativement importants, il se produit même de véritable guerre comme ce fût le cas avec la Curve Wars. Les votes étant la pierre angulaire de ce système décentralisé, c’est pour cette raison que les Bribes sont nées. Cela consiste simplement à louer et donc tirer profits de ses votes à des utilisateurs plus impliqués.

Récompenses bribes StakeDAO
Aperçu des récompenses passives disponibles via les Bribes sur StakeDAO

De nombreuses cryptomonnaies liées à des DAO sont compatibles avec ces bribes comme :

  • CRV (Curve Finance)
  • ANGLE (Angle)
  • Frax (FRX)
  • BAL (Balancer)

Toutes ces cryptomonnaies peuvent ensuite être déposées dans des pools pour mettre à disposition temporairement vos votes contre rémunération comme :

C’est donc une façon d’investir et de tirer profit de ses jetons de gouvernance de façon passive. De cette façon, vous resterez exposé à la volatilité de ces crypto-monnaies mais générerez des intérêts dessus plutôt que de simplement les conserver.

11. Créer du contenu éducatif sous forme d’ebook ou de vidéo de formation

Actuellement, nous sommes encore aux prémices de tout ce qui touche aux crypto-monnaies et à la blockchain. Le secteur éducatif dans ce domaine est donc un terrain de jeu idéal pour produire et partager du contenu qualitatif. Pour cela, les opportunités sont multiples :

  • Ecrire un ebook et le vendre en direct ou par l’intermédiaire de plateformes comme Amazon via Kindle Direct Publishing
  • Créer une formation vidéo sous des supports comme Udemy

Ensuite, vous pouvez sélectionner l’un des secteurs multiples et variées des crypto-monnaies que vous maîtrisez comme :

  • Le Bitcoin et la blockchain
  • L’analyse technique et le trading de cryptomonnaie
  • La finance décentralisée
  • Les fondamentaux et notions élémentaires de l’écosystème

Vous l’aurez compris, c’est un secteur sans réelle limite. D’ailleurs, certaines personnes vont même jusqu’à vendre des listes avec de potentiels airdrops ainsi que les pistes pour être éligible. L’intérêt de ce type de contenu est avant tout de proposer du contenu qualitatif pour votre audience.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que tout ce qui touche aux actifs-numériques évolue très vite. A moins de parler uniquement de notions fondamentales, tout le contenu orienté autour de projets ou des écosystèmes est susceptible de ne plus être à jour dans les semaines ou mois à venir. Si vous voulez entreprendre dans ce secteur et tirer des revenus passifs grâce aux crypto-monnaies, pensez-y.

En conclusion, il n’existe pas vraiment de meilleure manière de faire des revenus passifs avec la crypto. Chacune des méthodes présentées va dépendre de vous, de votre aversion au risque ainsi que de ce que vous êtes prêt à faire et produire. L’idéal étant de nuancer ses positions pour atténuer le facteur de risque et ainsi construire un flux financier diversifié sur le long terme.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires