Qu’est ce qu’une DApp (application décentralisée) ?

DApp crypto

Qu'est ce que c'est et à quoi sert une DApp (application décentralisée) dans la crypto et le monde des blockchains

Avec la démocratisation du domaine de la blockchain et des cryptomonnaies, les DApp ou Applications décentralisées ont le vent en poupe. Une nouvelle génération de programmes et de services utilisés par la blockchain pour évoluer vers une nouvelle génération de l’internet : Le Web 3.0

Découvrons ce qu’est une DApp, comment elle fonctionne et ses liens avec la blockchain :

DApp : Définition d’une application décentralisée dans l’écosystème des cryptomonnaies

Une « DApp » ou Application Décentralisée en français est une application logiciel construite sur des smart contracts. Ces applications décentralisées (DApps) possèdent également une interface graphique qui permet aux utilisateurs d’interagir avec les différents contrats intelligents.

Quand les applications traditionnelles utilisent un serveur privé et une base de donnée centralisée pour stocker les données, une DApp elle va se servir de la blockchain pour faire de même. Ces données sont alors accessibles publiquement et sont totalement transparentes. C’est notamment le cas sur le réseau public décentralisé de la blockchain Ethereum.

L’interface graphique des applications décentralisées (DApps) n’est alors qu’accessoire. N’importe quel développeur peut créer sa propre interface graphique et communiquer avec le smart contract de l’application.

A quoi servent les applications décentralisées (DApps) ?

A l’heure actuelle, les applications décentralisées sont nombreuses et possèdent de nombreuses utilités dans différents domaines :

  • Faire de la DeFi (Finance décentralisée) sur différents protocoles
  • Jouer et gagner avec les Play to Earn
  • Acheter, vendre et échanger des NFTs (jetons non-fongibles) sur des places de marché comme OpenSEA
  • Déployer et gérer le fonctionnement de nœuds comme avec le projet Flux

Toutes ces plateformes sont des applications décentralisées et fonctionnent par le biais de smart contracts sur différentes blockchains. Il n’y a donc pas de limites quant au développement de nouvelles plateformes et fonctionnalités.

Les différents atouts des applications décentralisées

La confidentialité des utilisateurs

Les DApps vont vous permettre d’obtenir un certain niveau de confidentialité car elles n’imposent pas de dévoiler votre identité.

DApp confidentialité
L’utilisation d’une DApp par le biais d’un smart contract assure une certaine confidentialité

En effet, si vous avez déjà réaliser des transactions, vous avez probablement remarqué que seule votre adresse crypto est visible. Cette adresse est connue uniquement des plateformes sur lesquelles vous avez passé un KYC.

En revanche, votre voisin ne pourra pas savoir si cette adresse vous appartient réellement si vous ne lui dites pas. C’est pour cette raison que l’on dit que, comme le Bitcoin, l’utilisation des crypto-monnaies est pseudonyme et non pas anonyme.

La transparence des applications décentralisées

Les applications décentralisées (DApps) offrent une transparence totale sur leur fonctionnement. Là où les institutions et entreprises utilisent un back-end (partie privée du serveur), une DApp va utiliser un smart contract ainsi que la blockchain.

Quand une équipe de développement publie son contrat intelligent sur une blockchain, celui-ci est accessible publiquement. Cela signifie que n’importe qui peut utiliser, modifier et améliorer le code existant pour le rendre plus optimal.

Une Dapp résiste à la censure

Dans le même principe que les blockchains en général, on dit que les DApps sont résistantes à la censure. En effet, une entité qui exerce sur un réseau public décentralisée ne peut pas bloquer une application pour les autres.

Il est bien sûr possible d’attaquer une DApp via une attaque DDoS sur la partie front-end. En revanche, la partie décentralisée de l’application et notamment les smart contracts resteront hors de portée. Il suffit alors qu’une autre plateforme utilise une interface similaire pour rendre l’application utilisable malgré l’attaque.

Les compromis d’une DApp (application décentralisée) dans la crypto

Le risque d’une régulation excessive place sur les DApps

Aujourd’hui, la majorité des plateformes d’échange connues comme Binance, FTX ou Kraken ont l’obligation de faire passer une vérification d’identité à leurs clients. Seulement, vous pouvez très bien vous débrouiller pour recevoir de la cryptomonnaie sans pour autant utiliser ces plateformes.

Les pays et Etats vont probablement faire pression sur les équipes de développeurs qui ne sont pas anonymes pour obtenir ce KYC auprès d’eux. Si ce genre de mesure était mis en place, il serait plus difficile mais pas impossible d’utiliser les DApps. L’interaction directe avec le contrat reste possible mais s’adresse à des utilisateurs plus expérimentés.

La dépendance aux performances de la blockchain

Enfin, une DApp va être totalement dépendante de la blockchain sur laquelle elle repose. Certaines blockchains comme la Binance Smart Chain son plus rapide de par leur aspect centralisée.

D’autres comme la blockchain Ethereum peuvent devenir difficilement accessible à cause des frais élevés des transactions. Néanmoins, elle est restée fonctionnelle, ce qui n’a pas été le cas de la blockchain Solana qui fût à l’arrêt totalement pendant plusieurs heures.

Une application décentralisée reste dépendante des performances de réseau public sur lequel elle évolue.

La sécurité et ses failles

Comme nous l’avons vu, une DApp utilise des contrats intelligents pour fonctionner sur la blockchain. Malgré que ces contrats soient disponibles de tous, si vous n’avez pas de connaissances dans le domaine du développement, vous n’y comprendrez pas grande chose.

Vous êtes donc dans l’obligation d’accorder une certaine confiance aux développeurs malgré tout et malgré vous. Ainsi, vous n’êtes pas à l’abri d’une faille de sécurité et d’une perte partielle ou totale de vos fonds ou de vos NFTs causé par le smart contract derrière l’application décentralisée.

Pour résumer, une application décentralisée ou DApp est le fait de regrouper l’utilisation d’une interface graphique pour permettre à ses utilisateurs d’interagir avec une blockchain par le biais d’un ou plusieurs contrats intelligents. Un ensemble de fonctionnalités infini qui possède des atouts mais aussi des faiblesses à ne pas négliger.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires