Yield Farming : La chasse aux intérêts dans la DeFi

Le Yield Farming est une activité quasi incontournable de la finance décentralisée aujourd'hui. Avec une émergence durant l'année 2020 avec les premiers protocoles DeFi fonctionnels, ce secteur n'a cessé de croître et d'attirer toujours plus d'utilisateurs.

Yield Farming DeFi

Ce terme anglophone faisant partie intégrante de l’univers des monnaies numériques, nous allons voir tout ce que vous devez connaître à propos du Yield farming. Qu’est-ce que c’est, comment cela fonctionne mais aussi les différentes méthodes existantes permettant d’en tirer profit.

Sommaire :

C’est quoi le Yield Farming ?

Le « Yield Farming » signifie en langue française « agriculture de rendement ». Derrière ce terme pas vraiment sexy, se cache en réalité de nombreuses activités financières profitables. Popularisée à partir de l’année 2020 grâce au développement de nombreux protocoles DeFi comme UniswapCompound ou encore Aave, cette activité consiste à rechercher et obtenir le meilleur rendement possible sur une cryptomonnaie afin d’en tirer profit.

Alors que des prêts traditionnels sont accordés par des banques centralisées, le montant prêté est remboursé avec des intérêts. Avec le yield farming, le concept est le même : les crypto-monnaies qui, en temps normal, resteraient sur un portefeuille sont au contraire prêtées afin de générer des rendements.

Pour être encore plus précis, cela va combiner toutes les activités de la DeFi les plus connues comme le Staking, le Liquidity Providing ou encore le Lending dans le but d’obtenir les rendements annuels (APY) les plus profitables.

Depuis l’apparition du yield farming, les agriculteurs de la DeFi ont obtenu un rendement annuel en pourcentage (APY) pouvant atteindre 3 voire 4 chiffres sur certains protocoles. Bien entendu, ce potentiel de rendement est assorti d’un risque élevé qu’il ne faut pas négliger. Entre inflation incontrôlée, forte volatilité, risques de rug pulls ainsi que différents moyens de manipulations des prix, le chemin pour parvenir à la rentabilité est semé d’embûches.

C’est quoi le Yield ?

Alors que le yield farming représente le fait de rechercher des rendements attractifs, le « Yield » fait simplement référence aux intérêts.

Cela se traduit en français par rendement et c’est ce que recherche les “yields farmers” dans le domaine de la finance décentralisée comme l’un des plus connus : Crypto Farmeur.

Les différentes façons de faire du Yield Farming

Comme nous l’avons abordé, le yield farming comprend une multitude de méthodes pour générer des gains. Pour mieux comprendre, nous allons aborder les techniques les plus connues ainsi que les plateformes de référence associées.

Prêter et générer des intérêts avec le Lending

La première méthode et la plus classique reste bien évidemment de prêter de la crypto-monnaie avec le Lending. Pour cela, les plateformes vont mettre en relation des :

  • Prêteurs : Ils alimentent le protocole grâce à de la cryptomonnaie
  • Emprunteurs : Ils empruntent la cryptomonnaie et rémunèrent les prêteurs
Lending borrowing Aave
Aperçu du marché des prêts et emprunts sur Aave

Le taux d’emprunt trouve ensuite un équilibre en fonction du taux d’utilisation de la liquidité. Plus il est haut, plus les intérêts sont élevés et inversement. Pour cela, il existe différentes plateformes décentralisées ou centralisées et en voici quelques unes :

  • Aave (multi-chain)
  • Compound (Ethereum)
  • Venus (BNB Smart Chain)
  • Nexo (multi-chain et centralisée)
  • Bybit (multi-chain et centralisée)

Le lending est une très bonne stratégie très appréciée pour sa simplicité. Quelques clics sont généralement suffisants pour commencer à générer des intérêts.

Devenir fournisseur de liquidité avec les pools de liquidité (LP Tokens)

Les pools de liquidité consiste à déposer sur une plateforme centralisée (CEX) ou décentralisée (DEX), une paire de crypto-monnaies comme ETH et USDT par exemple avec un ratio de 50/50. Lors du dépôt de cette liquidité, vous allez obtenir des Liquidity provider (LP) tokens qui représente une preuve de dépôt dans ladite pool de liquidité.

Pools LP tokens
Aperçu de différentes pools de liquidité sur le protocole PancakeSwap

Cette liquidité permet ensuite à des acheteurs et des vendeurs d’échanger leurs crypto-monnaies en échange de frais. En tant que fournisseur de liquidité (Liquidity Provider), vous allez percevoir une partie de ces frais. Les plateformes dans ce domaine sont relativement nombreuses et en voici quelques unes :

Fournir de la liquidité par le biais des pools de liquidité est une bonne alternative qui demande un peu plus de manipulation. Elle est également un peu plus risquée car vous êtes exposé généralement à plusieurs cryptomonnaies ainsi qu’aux pertes intermittentes (impermanente loss).

Participer à la sécurisation de la blockchain avec le Staking et le Liquid Staking

Le staking est un dispositif qui consiste à bloquer de la crypto-monnaie sur une adresse ou dans un contrat afin qu’elle soit utilisée en tant que collatéral pour garantir vos bonnes intentions vis-à-vis de la blockchain et de sa sécurisation. Ce verrouillage permet ensuite de valider des blocs de transactions et d’être récompensé pour ce service.

De nombreuses blockchains utilisent ainsi ce processus et peuvent être utilisées pour profiter des gains comme :

Mais un autre concept plus liquide à vu le jour il y a quelques mois : le Liquid Staking. Le concept est le même sauf que vous allez bénéficier d’un jeton qui représente votre dépôt et qui sera utilisable dans la DeFi. En plus de bénéficier des intérêts liés au staking, il est possible de placer ce jeton dans différents protocoles pour obtenir des intérêts supplémentaires, un éléments incontournable pour tout yield farmer qui se respecte.

Liquidity Staking Lido
Différentes crypto-monnaies disponibles pour faire du Liquid Staking sur Lido

De nombreuses plateformes existent et voici les plus réputées :

Ces deux méthodes pratiquement similaires peuvent contribuer à votre stratégie de farming. Néanmoins, le Liquid Staking reste généralement une alternative plus profitable mais aussi plus risquée car vous êtes doublement exposée.

Les boucles DeFi pour maximiser les profits

Les boucles DeFi sont sans doute l’un des éléments les plus complexes à comprendre car elles font appels à de multiples protocoles ainsi qu’à différentes fonctionnalités financières comme les prêts, les emprunts et des séries d’échanges pour maximiser les rendements potentiels. Par exemple, voici l’une des boucles de l’une des personnes expertes dans ce domaine, Marc Zeller.

Boucle DeFi Yield Farming
Aperçu de la boucle DeFi de Marc Zeller utilisant différents protocoles

Le rendement généré grâce à ces boucles est tributaire de l’état de santé de la DeFi. Si l’utilisation des différents protocoles est forte, alors les rendement seront plutôt intéressant. En revanche, si le taux d’utilisation et les échanges sont faibles, alors cette technique ne sera que très peu profitable.

Ce type de stratégie est réservé aux personnes les plus aguerri car les interactions sont extrêmement nombreuses. C’est évidemment l’une des méthodes de yield farming les plus risquées car elle fait appel à de nombreux protocoles et si l’un des éléments de la boucle casse, cela peut avoir des conséquences assez désastreuses sur votre portefeuille.

Le Yield Farming est-il risqué ?

Par principe, les cryptomonnaies sont de nature risquée. Cependant, certaines d’entre elles et l’usage de certains protocoles ou plateformes sont plus risquées que d’autres. De ce fait, multiplier l’usage des protocoles, des cryptomonnaies et des différentes plateformes comme avec les boucles DeFi est plus risqué que d’utiliser une seule plateforme avec une réputation qui n’est plus à faire.

La deuxième chose qu’il faut garder en tête, c’est que plus les intérêts sont élevés, plus le risque associé l’est également. Ainsi, de commencer le Yield Farming et en tant qu’investisseur posez vous les questions suivantes :

  • D’où proviennent les rendements promis par la plateforme ou le protocole DeFi ?
  • Est-ce que la plateforme ou le protocole est réputé comme fiable ?
  • L’équipe derrière la plateforme est-elle connue ?
  • La crypto-monnaie dans laquelle vous allez investir est-elle volatile et ancienne ?
  • Est-ce que l’actif est inflationniste et quel est la quantité de jetons en circulation ?
  • En cas de défaillance d’un protocole, serez-vous capable de récupérer vos crypto-monnaies ?
  • Avez-vous établi un plan (prise de profit, avant d’investir afin de vous exposer convenablement ?

Tout autant de questions qui vont vous permettre de minimiser les risques encourus lors de votre expérience dans le farming de crypto-monnaies.

Enfin, le risque inhérent de vulnérabilité dans le code informatique entraînant un piratage et la faillite d’une plateforme ou d’un protocole est aussi présent. Il faut donc souligner que le risque est aussi de perdre l’intégralité de son capital. On peut donc dire que donc oui le Yield Farming est risqué mais tout dépend des choix et décisions prises.

Conclusion : Le Yield Farming oui mais avec précaution

Le farming d’intérêt dans les crypto-monnaies est une bonne stratégie d’investissement qui permet de tirer profit des différentes activités liées à la DeFi et la CeFi. Avec des centaines de protocoles sur différentes blockchains et des plateformes régulées, il est aujourd’hui plus facile de trouver de bonnes opportunités.

Néanmoins, c’est aussi un système qui possède certaines limites car les arnaques, les risques de failles et de piratage sont eux aussi nombreux. Comme dans n’importe quel type d’investissement, vous devez mesurer le risque et investir que des fonds que vous êtes prêt à perdre.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Tombé dans la marmite crypto en 2017 et en commençant l'aventure avec le mining, je n'ai jamais quitté le navire, même pendant le bear market qui m'a permis de découvrir de nombreux domaines. Avec pour objectif de démocratiser la crypto et de gagner 10 000$ en ne partant de rien, je m'efforce de vous donner les meilleures stratégies ainsi que des tips et des bons plans autour de la crypto. Que ce soit les débutants ainsi que les expérimentés, n'hésitez pas à me contacter sur Twitter, je me ferais un plaisir de répondre à vos questions.

Articles similaires