Actualités crypto du 19 au 25 Décembre 2022 avec le Coin Récap n°24

Coin Récap n°24

En ce Récap de Noël, le marché crypto continue à ne pas faire de cadeaux. Une fois n’est pas coutume, l’actualité de notre écosystème est encore bien chargée. Ainsi, Je vous propose de partir pour un tour des faits marquants de cette semaine du 19 au 25 Décembre 2022 dans ce Coin Récap n°24.

Bankman-Fried en liberté

Pour débuter ce Coin Récap n°24, nous nous devons d’aborder les suites de l’affaire FTX. Nous en parlions la semaine dernière, Sam Bankman-Fried venait d’être arrêté puis placé en détention provisoire dans la prison de Fox Hill aux Bahamas. Après avoir hésité quelques jours, l’ex-CEO de FTX est revenu sur sa décision en acceptant son extradition.

Alors que 8 chefs d’accusations concernant diverses fraudes pèsent sur lui, ce dernier encourt jusqu’à 115 ans de prison. Toutefois, un juge new-yorkais a accepté sa libération sous caution contre la somme de 250 millions de dollars. Sam Bankman-Fried est donc de retour chez ses parents, il est assigné à résidence et équipé électronique. L’homme à l’origine de la plus grosse fraude dans le milieu des cryptomonnaies peut donc librement jouer à League of Legends depuis son domicile …

Les procureurs affirment que cette caution est la “plus importante caution jamais versée avant un procès“. Cependant, SBF affirme qu’il ne lui restait plus que 100 000 dollars. Désormais en liberté avant son procès, Bankman-Fried pourrait probablement tenter de s’échapper. L’affaire reste donc à surveiller.

L’industrie du mining en difficulté

Le bear market n’épargne aucune entreprise opérant dans le milieu des crypto. Ainsi, les exchanges, les crypto-lender mais aussi les mineurs de Bitcoin se retrouvent dans l’obligation de déposer le bilan. Après Compute North en septembre dernier, c’est désormais au tour de Core Scientific d’éprouver de grandes difficultés.

Compute North est l’un des géants américains spécialisés dans le mining de cryptomonnaies. La société propose des services d’hébergement et des installations de minage de crypto-monnaies à grande échelle, du matériel et un pool de minage de Bitcoin. Depuis octobre, l’entreprise averti qu’elle pourrait manquer d’argent avant la fin de l’année. Cette dernière a déposé une demande de mise en faillite en vertu du chapitre 11 auprès du tribunal des faillites des États-Unis pour le district sud du Texas.

Tout n’est pas terminé pour Compute North qui pourrait opérer une restructuration pour se relever. Cependant, les conditions de froid extrême aux États-Unis obligent l’entreprise à réduire sa consommation d’électricité, et donc de tourner au ralenti, portant un second coup dur à son activité.

Bitcoin devient un moyen de paiement officiel au Brésil

Jeudi matin, Jair Bolsonaro a signé un projet de loi qui établit un cadre réglementaire complet pour le commerce et l’utilisation du bitcoin dans le pays. Celui-ci a promulgué le projet de loi approuvé par le Congrès sans aucune modification.

Cette réglementation, encourageante pour l’adoption mondiale des cryptomonnaies, permet à Bitcoin d’être reconnu à la fois comme un moyen de paiement et comme un produit d’investissement. Attention cependant, cela ne confère pas à la cryptomonnaie le statut de monnaie légale du pays comme au Salvador ou en Centrafrique.

Le pouvoir exécutif doit encore déterminer qui sera chargé de la supervision du marché. La Banque centrale du Brésil, relativement frileuse face au Bitcoin, développe actuellement sa propre MNBC. Elle pourrait donc mettre des bâtons dans les roues de ce nouveau projet.

Coinhouse effectue un remboursement partiel des clients du livret crypto

Lourdement touché par la faillite de FTX, et plus particulièrement par celle de Genesis, la plateforme régulée PSAN Coinhouse avait été contraint de geler les retraits sur son produit de livret crypto. Ce dernier permettait de générer des rendements annuels allant jusqu’à 6% sur des stablecoins.

Alors que les clients se retrouvaient bloqués sur la plateforme, cette dernière souhaite effectuer un geste. Elle propose de couvrir partiellement les pertes des investisseurs à hauteur de 5600€, soit 6000 $USDT pour le livret Tether. Si vous êtes concernés et intéressés par cette offre, vous avez jusqu’au 28 décembre 2022 pour effectuer une réclamation et renoncer à toute demande d’indemnisation supplémentaire. Une fois cette offre acceptée, vous serez crédité entre le 30 décembre et le 5 janvier.

Rien n’obligeait Coinhouse a effectuer ce geste qui est à saluer. En effet, les conditions générales des livrets crypto stipulent que les montants investi n’était « pas garanti » et pouvait « être perdu en totalité ». Même si un produit paraît peu risqué, vous devez toujours rester extrêmement vigilant, d’autant plus lorsqu’il s’agit de votre épargne.

La France accusé de complaisance envers Binance

Lundi, Mediapart a révélé des faits troublants concernant l’arrivée de Binance en France. En effet, le régulateur français (AMF) ainsi qu’Emmanuel Macron auraient été complaisant envers l’exchange de Changpeng Zhao. Désormais, une quinzaine d’investisseurs français portent plaintes contre la plateforme d’échange cryptomonnaies.

Binance est accusé d’avoir violé le monopole des PSAN en continuant à faire de la publicité en français via Telegram et ses réseaux sociaux sans en avoir eu l’autorisation. Invité au ministère des Finances il y a plus d’un an, CZ rencontrait Cédric O, secrétaire d’État au numérique. Ce dernier l’aurait incité implicitement à ne pas suivre les règles établies pour se développer plus rapidement en France. L’AMF est aussi accusée d’avoir incité et facilité l’arrivée de Binance dans le pays.

Enfin, plusieurs mois avant l’obtention du statut PSAN, Emmanuel Macron aurait confirmé à l’entreprise qu’elle serait bien enregistrée. Le président semble être particulièrement attiré par Binance. CZ rapporte qu’Emmanuel Macron lui aurait dit : “Nous voulons vous accueillir ici, faites une demande de licence s’il vous plaît“.

Le Coin Récap n°24 touche désormais à sa fin. Malgré les différents problèmes liés au Bear Market, l’adoption se poursuit en Amérique du Sud prouvant l’utilité de Bitcoin. Merci de nous avoir lu, nous vous souhaitons un Joyeux Noël et espérons vous retrouver la semaine prochaine pour un nouveau tour des actualités blockchain, cryptomonnaie, DeFi et NFT.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

Auteur

Jeune étudiant qui a commencé à s'impliquer dans l’écosystème crypto en février 2021, je compte me développer et survivre à ce bearmarket en vulgarisant l’actualité des cryptomonnaies permettant au plus grand nombre de s’y intéresser.

Articles similaires